Le Chemin de Saint-Guilhem

Chemin de St GuilhemLe chemin de St Guilhem descend vers le sud depuis le lointain plateau basaltique de l'Aubrac pour terminer son parcours sur le grand site de St Guilhem le Désert et l'abbaye de Gellone après deux-cent quarante kilomètres de randonnèe pédestre. Ancienne voie de transhumance il fut aussi voie commerciale au temps des caravanes de muletiers et chemin de pélerinage. Les amateurs le considèrent comme l'un des plus beau et des plus variés des itinéraires et il s'inscrit presque en totalité dans le bien du patrimoine mondial de l'UNESCO dédié au pastoralisme méditerranéen.
Il traverse les gorges du Tarn, le causse Méjean, le massif de l'Aigoual et le Parc National des Cévennes (ainsi que deux autres parcs naturels) avant d'arriver au Vigan, ville la plus importante sur ce parcours prestigieux, franchissant plus de grands espaces naturels que de milieux urbains.
Au Vigan le randonneur, déjà éprouvé par une semaine de marche, trouvera à l'étape tous les services et les commerces ainsi qu'un hébergement varié allant du gite à l'auberge de jeunesse en passant par hôtels et campings.
Un village vacances municipal, la Pommeraie, propose aussi des hébergements randonneurs.Il existe également deux grandes surfaces en alimentation et un réseau de cars pour Nîmes ou Montpellier.Une maison médicale pour soigner les éclopés si besoin regroupe cinq médecins et plusieurs pharmacies existent au Vigan.
 
Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de l'association des Amis du chemin de St Guilhem
sur lequel vous trouverez tous les hébergements et une carte interactive de l'itinéraires ainsi qu'une foule de renseignements utiles.